Prix de sauvetage : Sheldon Marche, zone métropolitaine de Vancouver

En décembre 2019, Sheldon Marche s’est rendu à Los Cabos, au Mexique, pour y passer quelques jours de vacances. Peu après son arrivée, il a reçu un appel de son frère l’informant que leur mère était à l’agonie et que quiconque souhaitait lui parler et être à ses côtés une dernière fois devait se rendre à Corner Brook (Terre-Neuve) dans les plus brefs délais. Alors qu’il attendait qu’on lui fasse part des arrangements pris pour qu’il se rende auprès de sa mère, deux amis vinrent l’exhorter à secourir une personne souffrant d’obstruction des voies respiratoires.

Sheldon se rendit aussitôt à la plage. Le maître-nageur arriva auprès de la victime quelque 30 secondes avant lui et entreprit de libérer les voies respiratoires de la victime. Il s’agissait d’un bébé d’environ six mois, inconscient et dont les voies respiratoires étaient bloquées. Le maître-nageur utilisait une procédure différente de celle de la PCS. Un deuxième patrouilleur arriva sur les lieux alors que Sheldon tentait de communiquer avec le maître-nageur en dépit de la barrière linguistique. Au bout d’un moment, Sheldon prit en charge l’opération en utilisant les méthodes de la PCS.

Pendant ce temps, une foule de gens s’était rassemblée autour de Sheldon. On le suppliait en différentes langues de « corriger » sa méthode, ce à quoi il répondit qu’il avait reçu une formation en secourisme. Pendant deux minutes, Sheldon alterna entre des tapes dans le dos et des pressions sur le thorax; le deuxième patrouilleur détecta alors un léger souffle et en informa Sheldon. Celui-ci plaça alors l’enfant sur son dos pour déterminer s’il respirait. C’est alors que le maître-nageur pénétra son doigt dans la bouche de l’enfant pour effectuer un « balayage » à l’aveugle, ce qui eut pour conséquence de bloquer à nouveau les voies respiratoires.

Sheldon reprit l’alternance des tapes dans le dos et des pressions sur le thorax pendant environ 90 secondes; c’est alors que le deuxième patrouilleur détecta une légère plainte et du vomissement de lait sortant de la bouche et du nez de l’enfant. Le maître-nageur cria alors « ambulance », prit le bébé dans ses bras et se rendit en vitesse vers l’ambulance. On lui conseilla de faire en sorte que le bébé ait le visage orienté vers le sol afin de protéger les voies respiratoires. Quelque 15 secondes plus tard, quelqu’un dans la foule cria que le maître-nageur avait mis le bébé sur son dos et que celui-ci avait à nouveau cessé de respirer.

La mère (ou la grand-mère) prit le bras de Sheldon et le tira avec vigueur le long d’une rampe pour qu’il se rende auprès du bébé. À mi-parcours le long de la rampe, Sheldon ressentit une profonde douleur dans le muscle du mollet et ne parvenait plus à suivre la mère qu’il confia aux soins de l’équipe de sécurité en leur demandant de la mener auprès du bébé. Sheldon était maintenant devenu lui-même un patient.

À la suite de cet incident, le personnel de l’hôtel refusa de donner des renseignements sur l’état du bébé. Lorsqu’il quitta le lendemain, Sheldon obtint de la direction de l’hôtel l’assurance que le bébé se portait bien et qu’on lui ferait part de l’évolution du dossier. Des amis et des témoins lui tinrent des propos semblables et l’hôtel lui confirma peu après que tout allait bien pour l’enfant. Sheldon réussit à se rendre auprès de sa mère avant son décès et se remet actuellement de la déchirure du muscle du mollet dont il a été victime au cours de l’incident.

Pour avoir sauvé la vie d’un bébé de six mois dans des circonstances particulièrement difficiles, la PCS était fière de décerner à Sheldon Marche le prix John D. Harper en 2020.