[:en]By A.P. Crawford, CSP Periodical Editor and Production Manager (5×5@skipatrol.ca)

 

Recently the CSP learned of the passing of Lyle Cuthbert, Life Member No. 26 in Calgary. Lyle’s involvement with the CSP was intensive from the zone to national levels and he always pushed for achieving higher and better standards, including toboggan design and handling, skiing standards (working with the CSIA), and patrol-resort relations. He was one of the first members of the CSP involved with the XV Olympic Winter Games in Calgary in 1988 (along with Rob Shugg, Brian Honeywell and Brian Weightman) and organized the CSP’s alpine activities as Olympic alpine medical team coordinator for Nakiska and Canmore.

Lyle joined Calgary Zone in 1969 at Snowridge (Fortress), in turn becoming the APL there. He went to Lake Louise as APL following that, and then patrol leader, where he also coordinated the Canada West Ski Areas Association lift evacuation seminar and became liaison for further projects.

Early in his patrol career Lyle, working with George Ennis (LM No. 21), put his engineering background to good use and they developed the “yellow truck” toboggan, complete with a fixed chain and deep fins, long before the Cascade toboggan came into common use. According to Peter Spear (LM No. 14), taking a loaded yellow truck single-handed down Paradise Bowl was a Lake Louise qualifier. Lyle championed the use of one-person toboggans which has now become standard.

Patroller skiing ability was also a concern for Lyle, especially as mountain patrollers often had to deal with variable conditions and long, steep descents. His Level 2 CSIA qualification and work to apply a comparable standard rating to patrollers led to him become appointed as national on-hill training officer in 1981, authoring the Skiing Standards and Evaluation System document; an on-hill training officers’ manual, and re-writing the alpine training section of the manual. All of this led to him being appointed as a liaison between the CSP and CSIA for a number of years. For the tens of thousands of CSP members over the past 40 years, every skiing and toboggan handling standard we have had to meet follows in Lyle’s ski tracks.

Lyle was the recipient of CSP No. 322, Outstanding National Executive in 1984, and Life Member Award No. 26 in 1989. He is survived by his wife Vera, sons Trevor and Barclay, their wives and children and the Lake Louise CSP family.

 

(Photos provided by Neil McKendrick)[:fr]Par A.P. Crawford, directrice des périodiques de la PCS et gestionnaire de la production  (5×5@skipatrol.ca)

 

La PCS a appris récemment le décès à Calgary de Lyle Cuthbert, membre à vie no 26. Lyle a été un membre actif de la PCS à tous les niveaux et cherchait constamment à établir des normes plus élevées, notamment en ce qui concerne le maniement et la conception des toboggans, la pratique du ski (en collaboration avec l’Alliance des moniteurs de ski du Canada – AMSC) et les rapports entre patrouilles et stations. Il a été un des premiers membres de la PCS associé aux Jeux Olympiques d’hiver de 1988 tenus à de Calgary (avec Rob Shugg, Brian Honeywell et Brian Weightman), ayant organisé les activités de ski alpin de la PCS à titre de coordonnateur de l’équipe médicale olympique affectée à Nakiska et à Canmore.

Lyle est devenu membre de la zone Calgary en 1969 et fut affecté à la station Snowridge (Fortress), où il fut nommé chef de patrouille adjoint. Par la suite, il occupa le même poste à la station Lake Louise, puis celui de chef de patrouille. Il était également coordonnateur du séminaire sur l’évacuation des remontées mécaniques de la Canada West Ski Areas Association, tout en agissant comme agent de liaison pour différents projets.

Au début de sa carrière de patrouilleur, grâce à sa formation comme ingénieur, Lyle collabora avec George Ennis (membre à vie no 21) à la fabrication du toboggan « yellow truck », qui comportait une chaîne de traction et des ailerons, et ce, bien avant l’arrivée du toboggan Cascade. Selon Peter Spear (membre à vie no 14), pour devenir patrouilleur agréé à Lake Louise, il fallait être à même de manipuler seul un « yellow truck » le long de la piste Paradise Bowl, ce qui n’était pas une mince affaire. Lyle préconisait l’utilisation de toboggan par un seul patrouilleur, ce qui correspond à la norme maintenant en vigueur.

Lyle s’intéressait aussi aux aptitudes des patrouilleurs en ski, d’autant plus que les patrouilleurs de ski alpin étaient souvent appelés à s’attaquer à des pistes longues et escarpées où les conditions d’enneigement variaient d’un endroit à un autre. Sa qualification « Haut niveau 2 » visant à ce que les patrouilleurs soient assujettis à des normes comparables a été officiellement reconnue par l’AMSC; d’où sa nomination en 1981 comme agent national de formation sur piste. Lyle est également l’auteur de Skiing Standards and Evaluation System, un manuel destiné aux agents de formation sur piste, et du chapitre du manuel des patrouilleurs portant sur la formation en ski alpin. Par la suite, il a été nommé agent de liaison entre la PCS et l’AMSC. Toutes les normes de ski et de maniement de toboggan en vigueur au cours des 40 dernières années ont été influencées par Lyle.

Lyle s’est vu décerner le prix du Patrouilleur canadien de ski no 322, le prix du dirigeant national exceptionnel en 1984 et le prix de membre à vie no 26 en 1989. Lui survivent son épouse Vera, ses fils Trevor et Barclay, ses brus et ses petits-enfants, de même que tous les membres de la PCS de Lake Louise.

 

(Photos offertes par Neil McKendrick)[:]

[:en]Lyle Cuthbert, Life Member No. 26[:fr]Lyle Cuthbert, membre à vie no 26[:]